25 ans d’expérience

A la fin des années 80 je découvre en centres de vacances les joies de l’escalade et de la spéléologie, par l’intermédiaire de mon rôle d’animateur, notamment auprès du Comité Centrale d’entreprise de la Banque de France, et de divers structures d’accueil jeunesse et loisirs pour les enfants….

De là, très motivé, j’adhère avec assiduité aux associations locales pour la pratique de ces activités : l’ASME à Angoulême pour l’Escalade et le SDM à Mansle pour la spéléologie et ne tarde pas à réaliser les stages et les formations pour devenir moniteur fédéral dans chacune des disciplines auprès des fédérations de tutelles.

De 1990 à 1992, je débarque dans les Pyrénées, dans le Luchonnais pour réaliser mon service civil (objecteur de conscience 20 mois) auprès de la JPA ( Jeunesse au Plein Air). Ce centre de vacances situé au pied des pistes de Peyragudes au village de Gouaux de Larboust, accueille des classes de découverte, des particuliers, des familles… et permet la découverte de la montagne en toute saison, (classe de neige, verte, astronomie, découvertes pastorales… ). Je remercie encore le Directeur Jean-Paul et sa femme Chantal de m’avoir accueilli dans ce cadre majestueux et formé aux techniques de l’animation en montagne et à la gestion de la structure d’accueil. Parfois je me retrouve à la plonge, aide cuisinier, réparations en tout genre, mon rôle était très varié et très formateur; Je réalise l’accueil et l’animation des groupes reçus, l’accompagnement en moyenne montagne à la découverte de la faune, de la flore, de la géologie, l’encadrement des activités escalade, spéléo et Canoë-kayak…. Mes loisirs sur place m’ont permis aussi de découvrir le surf des neiges à son tout début ainsi que le parapente et la descente de canyons en Sierra de guara (Monitorat canyon en 1993).

A partir de l’été 1992, ma première saison en Ardèche démarre pour 4 mois à Ruoms près de Vallon Pont d’Arc, recruté par l’association CENTRE ECOLE NATURE et l’entreprise ADRENALINE, j’encadre toutes les activités : Escalade, Spéléo, VTT, Descente de Canyons, Canoë-Kayak; les deux saisons suivantes je serais présent sur la structure sur une durée de six mois. Puis en 1995 je suis recruté par l’APAC aux Vans sur les même activités.

C’est cette année là que je participe avec les Accrobranchés d’Annonay (07), au premier stage mis en place en France, de formation aux techniques de la grimpe d’arbre. Avec 4 autres stagiaires nous nous regroupons pendant une semaine pour recevoir les acquis en matière de techniques de grimpeurs arboristes, Marc Douyer en est le formateur, il est aussi considéré comme le précurseur au niveau national.
C’est pour moi le début d’une nouvelle aventure, de la révélation lorsque j’étais enfant à grimper dans les arbres autour de chez moi, à la réalisation de cabanes incertaines avec mes camarades à la sortie de l’école; je repars de cette formation en direction de la Charente ou je décide de développer cette nouvelle activité, pleins d’idées en tête, et inexistante sur le territoire.

En 96 et 97, j’installe mes cordages dans la forêt des Brandes à TUSSON, sous contrat avec le Conseil général 16 et l’ADAPA du pays d’Aigre sur l’opération ETE ACTIF, le succès ne se fait pas attendre, le site est remarquable, des hêtres bicentenaires permettent de développer la grimpe naturelle et des parcours d’arbre en arbre….

Entre temps et hors saison, pour « vivre » je réalise de nombreuses missions d’intérim en travaux accrobatiques, nettoyages en tout genre, vitrerie, étanchéité, élagage de grande hauteur, soudure, electricité… mes compétences de grimpeur et de spéléologue me permettent techniquement et physiquement d’envisager des interventions en tous milieux, je me perfectionne au contacte de Christophe et d’ALTI-TRAVAUX à Angoulème.

Bref, c’est en 1997 que je décide avec quelques amis (ch’tis Charentais) de créer une association pour développer à l’échelle du territoire des activités de pleine nature et des animations jeunesse et d’éducation à l’environnement. C’est après plusieurs réunions, rencontres avec les futurs partenaires et les collectivités locales que l’A.R.A.I.G.N.E.E voit le jour le 25 Mai 1998;  le premier site équipé en fixe se situe sur la commune des ADJOTS au bois de la Garenne du Logis de la Cour, lieu de vie pour les jeunes adultes handicapés, nous pensons nos activités pour l’accessibilité de tous…
C’est le grand bonheur, malgré le manque de reconnaissance de notre activité par certaines institutions ainsi qu’au niveau national, mais nous poursuivons ainsi que sur le site de TUSSON.
Le montage d’un dossier de projet associatif et de création d’un poste emploi-jeune me permet aussitôt de devenir salarié en CDI auprès de l’association avec l’aide financière de l’état.

Fin 1999 nos forêts et nos amis les arbres sont balayés en une nuit par l’Ouragan Klaus, au petit matin nos yeux larmoyants ne cachent pas le désarroi et le préjudice subit….
La motivation et l’envie reprennent le dessus et nous retrouvons un site sur la commune de TAIZE-AIZIE en partenariat avec la municipalité, l’été 2000 nous accueillons à nouveau les publics dans les arbres mais cette fois ce sera le Bois Gatineau…

En 2001, au hasard d’une balade avec Thomas (nouveau salarié et ami), nous découvrons un bois enchanteur sur un coteau calcaire non loin de la Charente toujours sur la commune de TAIZE-AIZIE; 4 chênes splendides forment un carré de 80 M², le lieu idéal pour tisser une nouvelle toile géante. Nous rencontrons les propriétaires et signons une nouvelle convention (toujours en cours).
Le Bois Tillet devient notre nouveau terrain de jeux, d’aventures, d’émotions et de sensations, mais surtout des opportunités pour provoquer des rencontres avec nos adhérents en cours de formation et provoquer des émulations auprès de toutes les populations (scolaires, centre de loisirs, familles…)

Puis l’association poursuit son développement, gentiment, bonant malant, en organisant des sorties pour ses adhérents, des stages de formations aux techniques, des animations éducatives, des évènements nature et de loisirs tout en développant tout un réseau de partenaires.

L’ARAIGNEE reprend en 2003 la base nautique de Réjallant jusque la gérée par la CDC de Ruffec, organise la même année un rallye raid sportif, puis développe toujours les animations de sensibilisations autour de l’eau en pays calcaire et autour de l’arbre et de la forêt.

Durant toutes ces années, l’ARAIGNEE forment aussi tous ses salariés en leur permettant l’accès à la formation professionnelle (Diplômes fédéraux, BESAPT, BPJEPS, BAC PRO, BAFA, BAFD, ainsi que l’accueil de stagiaires en formation BTS GPN ou élagueurs grimpeurs…) puis 8 adhérents ou salariés deviendront par cette même voie Brevet d’état à la Spéléologie et à la Descente de Canyons.

L’association s’essoufflera petit à petit, par un manque certain d’accompagnement des collectivités locales ainsi que par soucis financiers en découlant. Mais il faut souligner l’accompagnement permanent de nos bénévoles, la présence remarquable des deux présidents historique de l’association Jean-Pierre et Eric, ainsi que de la municipalité et de la population de TAIZE-AIZIE, que je remercie encore, car sans eux rien n’aurait pu se faire et il faut savoir que tout ce que l’on a pu réaliser ensemble est énorme; il en restera d’innombrables moments gravés à jamais dans toutes nos têtes et aux quelques 120 000 personnes accueillies sur nos activités toutes ces années.

C’est pourquoi je m’inscris dans cette dynamique pour ne pas perdre ce fil tissé entre nous et sur ce territoire qui peine parfois à vivre ou à faire vivre les gens ensemble.

Suite de l’histoire au Fil de la nature, le Phil que je suis, suit le fil de l’Araignée précédemment tissé, pour créer une nouvelle toile d’activité; transmettre mon feeling et mon ressenti, mes compétences et mon expérience au service de ceux qui souhaiterons encore et toujours vivre de pures instants de bonheur en toute simplicité et dans la plus grande convivialité….

FEEL NATURE est née pour transmettre l’esprit d’aventure.
L’ARAIGNEE vivra pour toujours dans l’esprit de tous les aventuriers accueillis toutes ces années.